PC SOFT
DEPOT EN LIGNE
POUR WINDEVWEBDEV ET WINDEV MOBILE

PhotoComposer
Publié par Patrice TERRIER
dans la catégorie Graphisme
Nouveautés



Description
Ceci est projet GDImage WD17+, la version originale a été écrite en 2007...

Le but du programme est de transformer n'importe quel photo en carte postale, pour l'imprimer ou l'envoyer directement par Internet en pièce jointe.
Mais il peut aussi faire plus, becaucoup plus, avec vos images grâce à GDImage.

Caractéristiques principales :

? Bibliothèque de bordures pour encadrer les photos.
? Bibliothèque d'icônes pour personnaliser la composition.
? Combinaisons multiples d'images et de textes sous forme de calques superposés.
? Changement de l'ordre de superposition des calques (vers le haut ou vers la bas).
? Réglage individuel de la transparence.
? Images et textes peuvent pivoter librement sur 360°.
? Les textes sont paramétrables et utilisent des fontes True Type.
? Un zoom réglable permet d'ajuster la taille de chaque objet.
? Affichage haute qualité supprimant l'effet "d'escalier" lors des redimensionnements.
? Le clonage permet de dupliquer chaque image ou texte avec ses propriétés.
? Support du "tiré déplacé" entre l'Explorateur et la fenêtre de PhotoComposer.
? Formats graphiques supportés : bmp, gif, jpg, jpeg, png, tif, tiff.
? Utilise Outlook Express pour envoyer la photo composition en pièce jointe.
? PhotoComposer utilise le moteur graphique GDImage.
Compatible avec Windows VISTA et XP.


Premier pas :

1 - Choisir la photo qui sera utilisée pour l'arrière plan :
Utiliser le bouton "Choisir une image de fond" situé sur le panneau de contrôle. Le sélecteur d'image s'ouvre pour permettre la naviguation dans les différents répertoires du poste de travail, afin de choisir un dossier contenant des images.
L'image choisie est alors affichée en arrière plan, à la façon du bureau de Windows, cependant que les autres images contenues dans le dossier, sont mémorisées dans une liste masquée afin de pouvoir passer facilement d'une image à l'autre avec les boutons du navigateur de PhotoComposer.

Il est également possible d'utiliser à n'importe quel moment les fonctions de "Tiré déplacé" entre l'Explorateur de Windows et la fenêtre de PhotoComposer.
(Pour plus détails voir la section "Jouer en boucle")

2 - Ajout d'image(s) :
Utiliser le bouton "Ajouter une image" situé sur le panneau de contrôle. Le sélecteur d'image s'ouvre pour permettre la naviguation dans les différents répertoires du poste de travail afin de choisir un dossier contenant des images. L'image sélectionnée apparaît centrée au dessus des objets existant et si besoin est, sa taille est réduite automatiquement à 50% de la zone d'affichage, de façon à ne pas masquer toute la zone de travail. A vous de choisir ensuite, sa taille, son opacité, son orientation et son emplacement définitif.

3 - Ajout d'annotation(s) :
Utiliser le bouton "Ajouter une annotation" situé sur le panneau de contrôle. Une nouvelle fenêtre apparaît pour permettre de saisir le texte, choisir une fonte, sa taille, sa couleur, etc.
Pour appliquer les modifications, cliquer sur le bouton "Ok", ce qui a pour effet de fermer la fenêtre et d'afficher le nouveau texte centré au milieu de la zone de travail. A vous de choisir ensuite, sa taille, son opacité, son orientation et son emplacement définitif.

4 - Ajout d'icônes :
Utiliser le bouton "Ajouter une icône" situé sur le panneau de contrôle. Le sélecteur d'image ouvre automatiquement le dossier "Icons" de PhotoComposer" pour faire un choix. L'icône sélectionnée apparaît centrée au dessus des objets existant et si besoin est sa taille est réduite, automatiquement à 50% de la zone d'affichage, de façon à ne pas masquer toute la zone de travail. A vous de choisir ensuite, sa taille, son opacité, son orientation et son emplacement définitif.

5 - Ajout d'image(s) transparente(s) :
Utiliser le bouton "Ajouter une image en mode opactité variable" situé sur le panneau de contrôle. Le sélecteur d'image s'ouvre pour permettre la naviguation dans les différents répertoires du poste de travail, afin de choisir un dossier contenant des images.
L'image choisie subit un traitement spécial, qui ajoute un effet de transparence progressif, calculé en fonction de l'intensité lumineuse de chaque pixel suivant une échelle de gris variant du noir le plus pur (transparence totale) au blanc le plus pur (opacité complète).


Menus contextuels :

Pour afficher le menu contextuel permettant de modifier les paramètres d'une image, d'une annotation, d'un texte, de l'arrière plan, cliquer avec le bouton droit de la souris sur l'objet correspondant. Puis choisir l'une des commandes ci-dessous :

? Edite le texte (change tous les paramètres liés au texte).
? Miroir horizontal (inverse le sens d'affichage gauche / droite).
? Miroir vertical (inverse le sens d'affichage haut / bas).
? 90° à gauche (pivotement anti-horaire avec un pas de 90°).
? 90° à droite (pivotement dans le sens horaire avec un pas de 90°).
? En haut (change l'ordre de superposition du calque).
? Monte (change l'ordre de superposition du calque).
? Descend (change l'ordre de superposition du calque).
? En bas (change l'ordre de superposition du calque).
? Miniature 128x128 (converti en icône PNG en préservant le canal alpha).
? Miniature 256x256 (converti en icône PNG en préservant le canal alpha).
? Clone (duplique un objet).
? Verrouille déplacement (évite les déplacements intempestifs).
? Supprime (l'objet est retiré de la composition, il n'est pas effacé du disque).


Déplacer la fenêtre de PhotoComposer sur le bureau de Windows :

Dans PhotoComposer, la bordure d'encadrement ne comporte pas de menu, cependant vous pouvez vous en servir pour déplacer la fenêtre au dessus du bureau de Windows, de la même façon que lorsque vous déplacez la barre de titre d'une fenêtre standard.

En plus du cadre, vous pouvez également utiliser le panneau de contrôle qui se trouve en bas de fenêtre, pour effectuer un "déplacement par le fond".

Un double clic sur le l'encadrement provoque la réduction de la fenêtre de PhotoComposer sur la barre des tâches de Windows.


Changement de cadre :

Pour choisir un encadrement, cliquer sur le bouton "cadre suivant" ou "cadre précédent" pour faire défiler les différentes bordures disponibles.
Note : vous pouvez dissimuler ou montrer l'encadrement à n'importe quel moment, en cliquant sur le bouton "Affiche ou masque le cadre".


Déplacer un objet graphique (texte ou image) :

Lorsque la souris survole un objet graphique qui peut être déplacé, le curseur change de forme et la flèche se transforme en croix de déplacement.

Avant de pouvoir effectuer n'importe quelle action sur un objet graphique, celui-ci doit tout d'abord avoir le focus. On donne le focus en cliquant avec le bouton gauche de la souris sur l'objet choisi. Ensuite on peut le déplacer en maintenant le bouton gauche de la souris enfoncé jusqu'au bon endroit.

Parallèlement à l'utilisation de la souris, on peut se servir des touches de direction du clavier (les flèches) pour déplacer de façon très précise, pixel par pixel, n'importe quel objet. La vitesse de déplacement peut être plus ou moins rapide en combinant l'utilisation des flèches avec les touches "Maj" et "Ctrl" ou la pression simultanée de "Maj+Ctrl", qui sont situées sur la partie inférieure gauche du clavier.


Déplacer plusieurs objets en même temps :

Avant de pouvoir déplacer plusieurs objets simultanément, ceux-ci doivent être sélectionnés. On effectue une sélection multiple, en maintenant enfoncé la touche "Ctrl" située sur la partie inférieure gauche du clavier, en même temps que l'on sélectionne les objets en cliquant avec le bouton gauche de la souris.

Lorsque tous les objets sont sélectionnés, en choisir un et le déplacer vers son nouvel emplacement, tous les autres objets vont suivre. Pour désactiver la sélection multiple, faire un double clic sur le fond ou sur le cadre.


Rotation libre sur 360° :

Vous pouvez faire pivoter les images, les icônes PNG, l'arrière plan et les annotations sur eux mêmes avec un pas de 1°, compris entre 0 et 360°, dans le sens horaire ou anti-horaire.

Cliquer avec le bouton gauche de la souris pour choisir l'objet à faire pivoter, maintenir la touche "Maj" située sur la partie inférieure gauche du clavier et actionner simultanément la molette centrale de la souris.

Note : C'est à dessin, que la rotation et le zoom ne peuvent pas être utilisés avec le "Titre" et la "Signature" car ce sont des textes GDImage standards et non pas des annotations


Changement de taille "Zooming" :

Pour agrandir ou réduire la taille des annotations ou des images (y compris le fond), utiliser le potentiomètre "Zoom numérique" situé sur le panneau de contrôle, après avoir sélectionné au préalable l'objet concerné.


Recadrer l'arrière plan :

Déplacer l'image à l'intérieur du cadre par tiré déplacé, ajuster le zoom numérique et au besoin faire pivoter l'image pour la redresser.


Personnaliser le titre et la signature :

Cliquer avec le bouton droit de la souris sur le titre ou la signature, de façon à afficher le menu contextuel, choisir la commande "Edite le texte". Puis utiliser les outils proposés dans la boîte de dialogue afin de changer le contenu du texte, la fonte, la couleur, la taille, la transparence, l'effet d'ombre portée (3D).


Effacer l'image affichée en arrière plan :

Utiliser le bouton "Envoyer l'image de fond dans la corbeille" situé sur le panneau de contrôle. Note : l'image est envoyée directement dans la corbeille sans autre confirmation.


Bouton "Choisir une image de fond" :

L'image sélectionnée est affichée et toutes les autres photos sont mémorisées pour les consulter facilement dans le mode "Jouer en boucle". On peut aussi utiliser le "tiré déplacé" entre l'Explorateur de Windows et la zone d'affichage du programme.


Bouton "Jouer en boucle" :

Dès qu'une image d'arrière plan a été sélectionnée avec le bouton "Choisir une image de fond", toutes les autres images situées dans le même dossier sont mémorisées dans une "playlist" masquée. Ce qui permet de changer automatique l'image d'arrière plan en mode diaporama lorsqu'on presse le bouton "Jouer en boucle". Vous pouvez utiliser le potentiomètre "Vitesse de défilement" pour ajuster la durée d'affichage entre 0 (vitesse maximum) et 8 secondes, 4 secondes étant la valeur par défaut. Pendant le défilement du diaporama, vous pouvez changer le sens de lecture en cliquant sur "Fond précédent" ou sur "Fond suivant". Pour interrompre le défilement, il suffit de cliquer sur le bouton "Pause".

Note : Les boutons "Fond précédent" et "Fond suivant" peuvent être utilisés dès qu'une image initiale a été sélectionnée.


Bouton "Enregistrer la PhotoComposition" :

Enregistre le résultat de votre travail sur disque, dans le dossier de votre choix.


Bouton "Imprimer" :

La PhotoComposition sera imprimée en mode WYSIWYG, pour un meilleur résultat, il est conseillé d'utiliser le format d'impression photo 10 x 15.


Bouton "Affiche ou masque le cadre" :

Comme le nom l'indique...


Bouton "Délimiter une section" :

Bascule en mode capture d'écran, le curseur change de forme pour indiquer que le mode capture est actif. Cliquer avec le bouton gauche de la souris pour fixer le point d'ancrage et faire un tiré déplacé pour agrandir le rectangle de sélection. On peut modifier la taille du rectangle de sélection en effectuant un tiré déplacé des bordures. Faire un double clic pour faire apparaître le menu contextuel, choisir "Sélectionne" pour valider la capture, faire "Annule" pour annuler la sélection et en définir une nouvelle. Si l'option "Sélectionne" est choisie, la portion d'image sélectionnée est copiée dans le presse papier de windows et un petit "beep" est émis pour signifier que la capture est effective. Pour quitter le mode de sélection et réafficher le curseur en forme de flèche, faire un double clic avec le bouton gauche de la souris.


Bouton "Envoyer en carte postale" :

Permet d'envoyer la PhotoCompositon sous forme de carte postale électronique. On peut également, lorsque le timbe est affiché, faire un double clic dessus. Dans les deux cas Outlook Express s'ouvre automatiquement afin de choisir le ou les destinataires. L'objet et le texte du message sont remplis par défaut, la carte postale figure automatiquement en pièce jointe.


Bouton "Bascule la langue de Français en Anglais" :

Bascule entre français ou anglais et vice versa. Le changement de langue provoque non seulement la modification des intitulés, des bulles d'aide et de l'aide utilisateur, mais aussi le changement du timbre qui est ou sera affiché.


Bouton "Fermer" :

Ferme la fenêtre de PhotoComposer, au besoin veiller à enregistrer la PhotoComposition au préalable.


Bouton "Enregistre au format PCS" :

PhotoComposer permet de créer des mises en page sophistiquées, mettant en oeuvre de nombreuses images, des textes, des icônes, avec des réglages de transparence, rotation, zoom etc. qui peuvent représenter un temps de travail non négligeable.

Aussi pour vous éviter d'avoir à recréer à chaque fois une composition particulière, vous pouvez l'enregistrer sous forme de script au format PSC (PhotoComposer Script). Un fichier PCS contient tous les réglages utilisés pour chaque objet ainsi que l'emplacement des différentes images sur le disque dur. Vous devez veiller à ne pas effacer, renommer, déplacer les images utilisées dans un script, sinon celles-ci ne pourront plus être affichées ultérieurement.

Note : Le programme n'effectue pas de sauvegarde automatique des scripts PCS, c'est à vous d'enregistrer votre travail régulièrement.

Par défault le nom du fichier PCS, correspond au titre de la composition en cours, les fichiers PCS sont enregistrés dans le sous dossier "Script" de l'application.


Bouton "Relit un script PCS" :

Ce bouton permet de relire un script PCS pour réafficher tous les objets d'une composition avec leurs réglages respectifs.

Attention :
Tous les objets utilisés dans la composition actuelle seront remplacés par ceux du script, au besoin faites une sauvegarde au préalable !


Personnalisation de PhotoComposer :

Vous pouvez ajouter vos propres icônes PNG pour les utiliser avec PhotoComposer,
il suffit de les copier dans le sous-dossier "Icons" qui se trouve dans le répertoire d'installation et il vous faudra ensuite relancer PhotoComposer avant de pouvoir les utiliser.

Vous trouverez sur Internet de nombreux sites qui proposent le téléchargement gratuit d'icônes PNG, en voici quelques-uns :
http://www.crystalxp.net
http://www.yellowicon.com
http://www.customxp.net

Toutes les bordures utilisées comme encadrement, sont des images PNG 32-bit qui utilisent le canal alpha pour créer la transparence et les zones d'opacité variable. Elles se trouvent dans le sous-dossier "Borders" qui se trouve dans le répertoire d'installation de PhotoComposer.

Tous les encadrements doivent avoir une taille fixe d'exactement 1024 x 731 pixels.

Vous pouvez modifier les cadres existants ou en ajouter de nouveaux que vous pouvez créer vous même, en utilisant un logiciel graphique capable de gérer la transparence, tel que "The Gimp" ou "PhotoShop".

Par ailleur, il existe une alternative à l'utilisation d'images 32-bit avec canal alpha. Elle consiste à utiliser la couleur RGB(255,0,255) correspondant à magenta pour créer une région transparente. Dans ce cas PhotoComposer détourera automatiquement la zone correpondante lors de l'affichage.
Illustrations, copies d'écran
none
none
Avis des utilisateurs
(Pour noter la ressource, cliquez sur Ecrire un avis)
Aucun avis ou commentaire ? Soyez le premier !
A PROPOS
EVALUATION :
00Aucune évaluation
TELECHARGEMENTS :
59
PUBLIÉE :
31 août 2018
VERSION :
1.00E
CONCERNE :
WINDEV
Version minimale : 01F170078n
TAILLE :
5,9 Mo
DU MÊME DÉVELOPPEUR